Le Renouveau Spirituel_Part5: La vision de Michée fils de Jimla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Renouveau Spirituel_Part5: La vision de Michée fils de Jimla

Message par Admin le Dim 14 Juil 2013 - 20:39

Bonjour à tous,
Les (*) signalent un lien cliquable.
NB : les (*) montrent un lien cliquable; Exemple : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La vision de Michée Fils de Jimla mérite des éclaircissements.
Il existe deux narrations dans l'Ancien Testament (AT) 1 Roi 22 v:1 à 38 et 2 Chr.18 v:1 à 34.
Contexte selon 1 Roi 22 (*):
1 Roi 22:
1  On resta trois ans sans qu’il y eût guerre entre la Syrie et Israël.
2  La troisième année, Josaphat, roi de Juda, descendit auprès du roi d’Israël.
3  Le roi d’Israël dit à ses serviteurs: Savez-vous que Ramoth en Galaad est à nous ? Et nous ne nous inquiétons pas de la reprendre des mains du roi de Syrie !
4  Et il dit à Josaphat : Veux-tu venir avec moi attaquer Ramoth en Galaad ? Josaphat répondit au roi d’Israël : Nous irons, moi comme toi, mon peuple comme ton peuple, mes chevaux comme tes chevaux.
5  Puis Josaphat dit au roi d’Israël: Consulte maintenant, je te prie, la parole de l’Eternel.
6  Le roi d’Israël assembla les prophètes, au nombre d’environ quatre cents, et leur dit : Irai-je attaquer Ramoth en Galaad, ou dois-je y renoncer ? Et ils répondirent : Monte, et le Seigneur la livrera entre les mains du roi.
7  Mais Josaphat dit : N’y a-t-il plus ici aucun prophète de l’Eternel, par qui nous puissions le consulter ?
8  Le roi d’Israël répondit à Josaphat: Il y a encore un homme par qui l’on pourrait consulter l’Eternel ; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise que du mal : c’est Michée, fils de Jimla. Et Josaphat dit : Que le roi ne parle pas ainsi !
9  Alors le roi d’Israël appela un eunuque, et dit : Fais venir de suite Michée, fils de Jimla.
10  Le roi d’Israël et Josaphat, roi de Juda, étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs habits royaux, dans la place à l’entrée de la porte de Samarie. Et tous les prophètes prophétisaient devant eux.
11  Sédécias, fils de Kenaana, s’était fait des cornes de fer, et il dit : Ainsi parle l’Eternel : Avec ces cornes tu frapperas les Syriens jusqu’à les détruire.
12  Et tous les prophètes prophétisaient de même, en disant : Monte à Ramoth en Galaad ! tu auras du succès, et l’Eternel la livrera entre les mains du roi.
13  Le messager qui était allé appeler Michée lui parla ainsi : Voici, les prophètes, d’un commun accord, prophétisent du bien au roi ; que ta parole soit donc comme la parole de chacun d’eux ! annonce du bien !
14  Michée répondit : L’Eternel est vivant ! j’annoncerai ce que l’Eternel me dira.
15  Lorsqu’il fut arrivé auprès du roi, le roi lui dit : Michée, irons-nous attaquer Ramoth en Galaad, ou devons-nous y renoncer ? Il lui répondit : Monte ! tu auras du succès, et l’Eternel la livrera entre les mains du roi.
16  Et le roi lui dit : Combien de fois me faudra-t-il te faire jurer de ne me dire que la vérité au nom de l’Eternel ?
17  Michée répondit : Je vois tout Israël dispersé sur les montagnes, comme des brebis qui n’ont point de berger ; et l’Eternel dit : Ces gens n’ont point de maître, que chacun retourne en paix dans sa maison !
18  Le roi d’Israël dit à Josaphat : Ne te l’ai-je pas dit ? Il ne prophétise sur moi rien de bon, il ne prophétise que du mal.

19  Et Michée dit : Ecoute donc la parole de l’Eternel ! J’ai vu l’Eternel assis sur son trône, et toute l’armée des cieux se tenant auprès de lui, à sa droite et à sa gauche.
20  Et l’Eternel dit : Qui séduira Achab, pour qu’il monte à Ramoth en Galaad et qu’il y périsse ? Ils répondirent l’un d’une manière, l’autre d’une autre.
21  Et un esprit vint se présenter devant l’Eternel, et dit : Moi, je le séduirai.
22  L’Eternel lui dit : Comment ? Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. L’Eternel dit : Tu le séduiras, et tu en viendras à bout ; sors, et fais ainsi !

23  Et maintenant, voici, l’Eternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tous tes prophètes qui sont là. Et l’Eternel a prononcé du mal contre toi.
24  Alors Sédécias, fils de Kenaana, s’étant approché, frappa Michée sur la joue, et dit : Par où l’esprit de l’Eternel est-il sorti de moi pour te parler ?
25  Michée répondit : Tu le verras au jour où tu iras de chambre en chambre pour te cacher.
26  Le roi d’Israël dit : Prends Michée, et emmène-le vers Amon, chef de la ville, et vers Joas, fils du roi.
27  Tu diras : Ainsi parle le roi : Mettez cet homme en prison, et nourrissez-le du pain et de l’eau d’affliction, jusqu’à ce que je revienne en paix.
28  Et Michée dit : Si tu reviens en paix, l’Eternel n’a point parlé par moi. Il dit encore : Vous tous, peuples, entendez !
29  Le roi d’Israël et Josaphat, roi de Juda, montèrent à Ramoth en Galaad.
30  Le roi d’Israël dit à Josaphat : Je veux me déguiser pour aller au combat ; mais toi, revêts-toi de tes habits. Et le roi d’Israël se déguisa, et alla au combat.
31  Le roi de Syrie avait donné cet ordre aux trente-deux chefs de ses chars: Vous n’attaquerez ni petits ni grands, mais vous attaquerez seulement le roi d’Israël.
32  Quand les chefs des chars aperçurent Josaphat, ils dirent : Certainement, c’est le roi d’Israël. Et ils s’approchèrent de lui pour l’attaquer. Josaphat poussa un cri.
33  Les chefs des chars, voyant que ce n’était pas le roi d’Israël, s’éloignèrent de lui.
34  Alors un homme tira de son arc au hasard, et frappa le roi d’Israël au défaut de la cuirasse. Le roi dit à celui qui dirigeait son char : Tourne, et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé.
35  Le combat devint acharné ce jour-là. Le roi fut retenu dans son char en face des Syriens, et il mourut le soir. Le sang de la blessure coula dans l’intérieur du char.
36  Au coucher du soleil, on cria par tout le camp : Chacun à sa ville et chacun dans son pays !
37  Ainsi mourut le roi, qui fut ramené à Samarie ; et on enterra le roi à Samarie.
38  Lorsqu’on lava le char à l’étang de Samarie, les chiens léchèrent le sang d’Achab, et les prostituées s’y baignèrent, selon la parole que l’Eternel avait prononcée.

Examinons le contenu.
Vision de Michée fils de Jimla (*):
1Roi 22 :
19 Et Michée dit : Écoute donc la parole de l’Éternel ! J’ai vu l’Éternel assis sur son trône, et toute l’armée des cieux se tenant auprès de lui, à sa droite et à sa gauche.
20 Et l’Éternel dit : Qui séduira Achab, pour qu’il monte à Ramoth en Galaad et qu’il y périsse ? Ils répondirent l’un d’une manière, l’autre d’une autre.
21 Et un esprit vint se présenter devant l’Eternel, et dit : Moi, je le séduirai.
22 l’Éternel lui dit : Comment ? Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. l’Éternel dit : Tu le séduiras, et tu en viendras à bout ; sors, et fais ainsi !


Second récit
2Ch 18 :
18  Et Michée dit : Écoutez donc la parole de l’Éternel ! J’ai vu l’Éternel assis sur son trône, et toute l’armée des cieux se tenant à sa droite et à sa gauche.
19  Et l’Éternel dit : Qui séduira Achab, roi d’Israël, pour qu’il monte à Ramoth en Galaad et qu’il y périsse ? Ils répondirent l’un d’une manière, l’autre d’une autre.
20  Et un esprit vint se présenter devant l’Éternel, et dit : Moi, je le séduirai. L’Éternel lui dit : Comment ?
21  Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. L’Éternel dit : Tu le séduiras, et tu en viendras à bout ; sors, et fais ainsi.
Premier Acte
Les faits relatés se déroulent sur le plan céleste dans l'invisible.
On y découvre l'Éternel le Dieu d'Israël ou le Dieu des Israélites entouré de l'armée des cieux (l'ensemble des anges célestes) en plein conseil.
De son propre fonds :
• L' Éternel parle de séduction, il cherche celui qui dans ce conseil séduira Achab le roi d'Israël.
• Sa volonté est clairement définie, il veut le faire mourir.
► L' Éternel est dans un conseil de l'armée des cieux où séduction, complot, mensonge et mort sont au menu du jour.

Second Acte
L'Éternel écoute les propos des uns et des autres. Un esprit se présente et se propose de séduire Achab.
L'Éternel l'interroge afin de savoir comment il procèdera. Le moyen mis en œuvre par ce dernier sera d'inspirer le mensonge chez tous les prophètes d'Achab afin de le séduire, qu'il monte à Ramoth en Galaad, qu'il livre bataille et qu'il périsse.
Ce mensonge annonce à Achab la victoire quand la finalité est la défaite et sa mort.
► L'esprit de mensonge, c'est un démon (*).
Le père du mensonge (*):
Jn 8 v44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.

Troisième Acte

L' Éternel approuve, valide et autorise ce que propose le démon, lui ordonne de sortir des cieux afin d'aller et d'inspirer des paroles de mensonge aux prophètes d'Achab dans le but de le séduire, qu'il monte à Ramoth en Galaad et qu'il meurt.
♦ Le piège est ainsi tendu, le filet est prêt, l'oiseau est attendu; la fosse est creusée, le gibier est rabattu.

► L'Éternel est entouré de mauvais conseillers, il est dans un conseil où se tiennent des méchants, il cherche à faire le mal, il complote, il s'associe avec un démon dans le but de séduire, de mentir à Achab, le roi d'Israël pour qu'il soit tué. 

Épilogue
Ce qui fut acté dans les lieux célestes entre l' Éternel le Dieu des Israélites , l'armée des cieux et le démon est mis en exécution sur la terre.
Tel il fut décidé, tel il fut fait, l'esprit de mensonge sortit et s'empara des prophètes d'Achab. Ceux ci vinrent se présenter devant le roi, prophétisèrent le mensonge et Achab fut séduit par les paroles du démon. Conformément aux prophéties mensongères, il monta à Ramoth en Galaad et il fut tué selon le dessein, le plan de la séduction et de la mort anticipé par l' Éternel le Dieu des Israélites avec l'armée des cieux.


Levons le voile sur ces faits en se servant de la révélation de Christ du Nouveau Testament :
L'Esprit de Dieu par Jacques dit ceci :
Jacques 1 v12 à 17 (*):
Jacques 1:
12  Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation ; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. 13 Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.14  Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. 15  Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort. 16  Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés: 17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.
Nous découvrons dans ces versets les qualités intrinsèques de Dieu le Père.

♦ Dieu le Père vis à vis du mal.
Il est écrit : Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.
a) Dieu le Père ne peut être tenté par le mal
• Le mal n'a aucun pouvoir sur Dieu et sa puissance ne peut infléchir Dieu. La puissance de Dieu est au dessus de toute puissance qui pourrait se nommer dans la création visible et invisible.
• Le mal n'est pas une option choisie par Dieu. Dieu ne pense pas en mal, il ne réfléchit pas en mal, il ne se tient pas dans le mal, il n'est pas attiré par le mal et ne peut être attiré par le mal, il n'y a chez Dieu aucune once de pensée maligne ou mauvaise envers quiconque, il ne soupçonne pas le mal, il ne médite pas le mal.
b) Dieu le Père ne tente (n'éprouve) lui-même personne
Dieu, le Père ne tente lui même quiconque, il ne séduit quiconque, il n'induit quiconque en tentation, il ne cherchera à séduire quiconque, il ne séduira quiconque, il ne mettra de piège devant quiconque, il n'éprouve quiconque car il sait ce qu'est l'homme et qu'il n'est que chair. Il sait que la chair est faible.
Est-ce à dire que s'il ne séduit pas lui même, ne tente pas lui même qu'il s'associera avec autrui pour séduire ?
Il est écrit, qu'il ne peut être tenté par le mal, Dieu ne peut être tenté et s'associer à la séduction.

♦ Dieu le Père est immuable.
Dieu le Père ne change pas et ne changera jamais selon l'expression... du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.
Cette immuabilité de Dieu le Père existe de tout temps et est en conformité à la Révélation de Christ par ses saints apôtres et prophètes. 
Concernant le Fils, il est écrit : Heb 13:8  Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.

De sorte que l'on peut dire avec fermeté que de toute éternité et bien avant les fondements du monde invisible et visible :
► Aucun mal ne peut attirer Dieu, aucun mal ne peut le séduire ou l'incliner, le mal ne peut être un choix de sa part, il ne pense pas en mal, il ne peut s'associer au mal.
► Dieu n'éprouve quiconque, il ne tente quiconque.


Campons fermement sur cette révélation de Jacques qui est la seule tenant lieu de vérité et démontrant qui est véritablement le Père.
Il est écrit :
• 1Jn 4:8  Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.
• 1Jn 4:16  Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.


Ce qui est démontré par l'Esprit, acté et scellé par les écritures :  
► Dieu le Père est immuable
► Dieu le Père est AMOUR
.



◘ En quoi consiste cet AMOUR ou cette charité ?
Il est écrit (cliquez sur les strongs 26 et 25):
1Co 13:4  La charité<26(*)> <25(*)> est patiente, elle est pleine de bonté ; la charité n’est point envieuse ; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil,5  elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal,6  elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité ; 7  elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. 8 La charité ne périt jamais.

Nous avons ici un descriptif de l'Amour et son expression en Dieu.
Dieu est Amour, donc tout ce que nous lisons de la charité est en Dieu, manifeste ce qu'il est et ce qu'il fait d'éternité en éternité.


• L'Écriture nous exhorte à la vigilance en éprouvant les esprits pour savoir s'ils sont de Dieu:
1Jn 4:1  Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

• L'Église d'Éphèse pour avoir adoptée cette attitude, reçoit du Divin maître et Seigneur cette marque d'attention :
Apoc.2:2  Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs

• Jésus EXIGE à ses disciples l'exercice du discernement :
Matthieu 7:15 Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. 16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? 17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. 18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

Fort de ces diverses autorisations et cette VOLONTÉ du Père par son Fils Jésus-Christ, éprouvons les esprits de cette vision de Michée Fils de Jimla.

Quand on compare les qualités de Dieu le Père qui est AMOUR et ce qui se manifeste par l' Éternel le Dieu des Israélites dans la vision de Michée Fils de Jimla, on est en droit de s'interroger et se poser la question suivante : L'Éternel le Dieu d'Israël décrit dans cette vison est-il véritablement Dieu le Père, le Dieu d'Amour ?

En effet, les deux personnalités sont diamétralement opposées.
Dressons un tableau sommaire :
        L'Éternel le Dieu des Israélites                                   Dieu le Père
1L'Éternel parle en maliceDieu le Père ne se réjouit point de l’injustice
2L'Éternel tente par la séductionDieu le Père ne tente quiconque
3L'Éternel se laisse tenter par le malDieu le Père ne peut être tenté par le mal
4L'Éternel écoute le conseil des méchantsDieu le Père ne fait rien de malhonnête
5L'Éternel approuve le mensongeDieu le Père se réjouit de la vérité
6L'Éternel cherche à faire mourir un hommeDieu le Père est plein de bonté, est patient, supporte tout
Ce face à face incrimine profondément l'Éternel le Dieu des Israélites par rapport à Dieu le Père.

Force est d'admettre qu'il y a véritablement deux personnalités différentes voir diamétralement opposées.
Certaines thèses voudraient faire croire que l'Éternel décrit ici sous l'Ancienne Alliance et dans cette vision de Michée fils de Jimla est le Dieu d'Amour, le Père révélé par Jésus-Christ son Fils.

Cependant les textes sont clairs et sans appels :
► L'Éternel le Dieu d'Israël décrit dans la vision de Michée fils de Jimla, ne revêt pas les caractéristiques intrinsèques de Celui qui est révélé par le Fils et par le Saint-Esprit dans la nouvelle alliance et qui est Dieu le Père.

Notre conclusion sera donc sans ambages :

La révélation du Père est venue par le Fils seul, avant lui personne n'a révélé Dieu le Père car personne n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel et qui est du ciel. Le Fils révélant le Père manifeste que le Père est Amour.
nul n'a vu ni ne peut voir Dieu (*):

1ère Lettre de Paul à Thimothée : chapitre 6 verset 16




Bible Segond 21
© 2007 - Société Biblique de Genève
 Il est le seul à posséder l'immortalité, lui qui habite une lumière inaccessible et qu'aucun homme n'a vu ni ne peut voir. A lui soient l'honneur et la puissance éternelle. Amen! (1 Timothée 6:16)  


Traduction King James Française
• 2006 - Libre de droit, Bible des Réformateurs
 Qui seul possède l'immortalité, demeurant dans la lumière inaccessible à l'homme, et que nul homme n'a vu, ni ne peut voir; à qui soient honneur et puissance sans fin. Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible des Peuples
© 2005 - Editions du Jubilé
 Lui seul dispose de l’immortalité, lui qui vit dans une lumière inaccessible et que nul homme n’a vu et ne peut voir. À lui l’honneur et la puissance pour toujours ! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible de l'Épée
• 2004 - Libre de droit, Edition TULIPE - Alliance Biblique Marginale
 Qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, et que nul homme n'a vu, ni ne peut voir; à qui soient l'honneur et la puissance éternelle! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Nouvelle Bible Segond
© 2002 - Société Biblique Française
 lui qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, qu'aucun homme n'a vu ni ne peut voir; à lui, honneur et pouvoir éternel ! Amen ! (1 Timothée 6:16)  


Bible du Semeur
© 2000, Société Biblique Internationale
 Lui seul est immortel. Sa demeure est bâtie au sein de la lumière inaccessible à tous. Nul parmi les humains ne l’a vu de ses yeux, aucun ne peut le voir. A lui soient à jamais l’honneur et la puissance! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible Parole de vie
© 2000 - Société Biblique Française
 Il est le seul qui ne meurt pas. Il habite une lumière que nous ne pouvons pas atteindre. Personne ne l'a vu, personne ne peut le voir. À lui honneur et puissance pour toujours ! Amen. (1 Timothée 6:16)  


Traduction du Monde Nouveau
© 1995 - Watchtower Bible & tract society of Pennsylvania
 celui qui seul a l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul parmi les hommes n’a vu ni ne peut voir. À lui soient honneur et puissance éternelle. Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible en français courant
© 1982 - Société Biblique française
 Lui seul est immortel; il habite une lumière dont personne ne peut s'approcher. Aucun être humain ne l'a jamais vu ni ne peut le voir. A lui soient l'honneur et la puissance éternelle! Amen. (1 Timothée 6:16)  


Bible à la Colombe
© 1978 - Alliance Biblique Universelle
 qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu, ni ne peut voir : à lui, honneur et puissance éternelle ! Amen ! (1 Timothée 6:16)  


Bible Chouraqui
© 1977 - Editions Desclée de Brouwer
 l’unique à avoir l’immortalité. Il habite une lumière inaccessible, lui qu’aucun homme n’a vu ni ne peut voir. À lui l’honneur et la puissance en pérennité. Amén. (1 Timotheos 6:16)  


Traduction Œcuménique de la Bible
© 1976 - Les Editions du Cerf
 le seul qui possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir. À lui gloire et puissance éternelle. Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible de Jérusalem
© 1973 - Les Editions du Cerf
 le seul qui possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul d'entre les hommes n'a vu ni ne peut voir. A lui appartiennent honneur et puissance à jamais! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Traduction Pirot-Clamer / Liénart
© 1938-50 - Édition Letouzey & Ané / réédition Cardinal Liénart
 le seul possédant l'immortalité, habitant une lumière inaccessible, que nul des hommes n'a vu ni ne peut voir: à lui honneur et puissance éternelle, Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Traduction Louis Segond
• 1910 - Libre de droit
 qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. Amen! (1 Thimothée 6:16)  


Bible Annotée de Neufchâtel
• 1899 - Libre de droit
 qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, lequel aucun des hommes n'a vu, ni ne peut voir, à qui appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. Amen. (1 Timothée 6:16)  


Traduction Abbé Fillion
• 1895 - Libre de droit
 qui seul possède l'immortalité et qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu et ne peut voir, à qui est l'honneur et l'empire éternel. Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Traduction John Nelson Darby
• 1885 - Libre de droit
 lui qui seul possède l’immortalité, qui habite la lumière inaccessible, lequel aucun des hommes n’a vu, ni ne peut voir, — auquel soit honneur et force éternelle ! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Bible d'Ostervald
• 1881 - Libre de droit
 Qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, et que nul homme n'a vu, ni ne peut voir; à qui soient l'honneur et la puissance éternelle! Amen. (1 Thimothée 6:16)  


Traduction Albert Rilliet
• 1858 - Transcription DJEP 2013
 le seul qui possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir, auquel appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. Amen! (1 Thimothée 6:16)  


Traduction David Martin
• 1744 - Libre de droit
 Lui qui seul possède l'immortalité, et qui habite une lumière inaccessible, lequel nul des hommes n'a vu, et ne peut voir ; et auquel soit l'honneur et la force éternelle, Amen. (1 Thimothée 6:16)
De sorte que de toute évidence, L' Éternel le Dieu d'Israël présenté ici dans cette vision, ne peut être Dieu le Père.
Car Dieu le Père est Amour, ne tente quiconque, n'induit quiconque en séduction, ne peut être tenté par le mal.
Or toutes ces attitudes de l'Éternel le Dieu d'Israël définies dans la vision de Michée fils de Jimla sont contraires aux qualités profondes qui émanent de Dieu le Père.

L' Éternel présenté dans cette vision était certes le Dieu des Israélites mais il n'est certainement pas Le Dieu présenté par Jésus-Christ et Celui qu'il a appelé «Père !» car il y a en cela de l'ombre à la réalité, des anges médiateurs au véritable Dieu, de la préfiguration à l'accomplissement.
Nous réfutons donc les thèses, les démonstrations et les allégations voulant associer Dieu le Père a ce qui est présenté dans la vision de Michée fils de Jimla.

Pour saisir la révélation, il convient de comprendre que l'ancienne alliance était sous le ministère des anges.
Les anges envoyés par Dieu afin d'exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hérités du salut, portent en eux le nom de Dieu et agissent en son nom.
L'entité céleste qui a agit au nom de Dieu pour Israël a agit en Dieu pour Israël, de sorte que les anges sont des serviteurs de Dieu le Père mais ne sont pas Dieu le Père.
L'ange envoyé par Dieu et parlant en son nom n'est pas Dieu mais il parle en qualité de Dieu et comme s'il était lui même Dieu.
Il en est ainsi des choses célestes, de ceux qui portent en eux le nom de Dieu.
Ils ne sont pas Dieu mais parlent de sa part en Dieux, exercent leur autorité et leur puissance auprès de ceux vers lesquels ils sont envoyés.
Les anges médiateurs sous l'AT (*):
Une portion d'article parut sur le site Vérité ou Tradition ? avec l'autorisation suivante : Vous pouvez utilisez des parties ou l’ensemble de ce document, aussi longtemps que vous en attribuez le crédit au livre One Lord & One God et au site internet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2. Une étude des apparitions de l’ange de l’Éternel révèle que parfois on s’adresse à lui comme à un ange et parfois on s’adresse à lui comme à « l’Éternel » ou à « Dieu » (voir Genèse 16:13 et Juges 6:16). La règle juive qui s’applique aux médiateurs explique pourquoi il en est ainsi. Selon cette règle, le médiateur est regardé comme étant la personne qu’il représente elle-même. Une bonne description nous est donnée de cela dans The Encyclopedia of Jewish Religion:

Médiateur (Hébreu Shaliah): Le point essentiel regardant la règle juive de médiation est exprimé dans ce dicton, « le médiateur représentant une personne est vu comme étant la personne elle-même » (Ned. 72b; Kidd. 41b). C’est pourquoi tout acte commis par un médiateur dûment appointé est regardé comme ayant été commis par la personne l’ayant appointé, cette personne portant alors l’entière responsabilité de cet acte et le médiateur étant déchargé de toute responsabilité en la matière. [3]
Dans les textes où l’ange est appelé « Dieu » ou « l’Éternel », il est important de remarquer qu’il est cependant toujours identifié comme étant un ange. Ce point est important car Dieu n’est jamais désigné comme étant un ange. Ainsi si une entité est appelé « Dieu », mais est clairement identifiée comme étant un ange, il doit y avoir une raison. Dans le récit tiré de la Genèse et cité précédemment l’ange est clairement identifié comme étant un ange à quatre reprises. Pourquoi le texte affirmerait-il donc que l’Éternel parla à Agar? Si il en est ainsi, c’est parce que, étant médiateur et messager de Dieu, l’ange parlait pour Dieu et le message qu’il transmettait émanait de Dieu. La même idée est présente lorsque « Dieu » est dit avoir « visité » Son peuple, alors qu’en fait Il lui a envoyé Sa bénédiction (voir le commentaire pour Luc 7: 16). Dieu ne s’est pas présenté en personne, mais une personne qui ne serait pas familière avec la culture de l’époque pourrait conclure, d’après le texte, que c’est pourtant ce qu’Il fit. Il est également clair que les personnes auxquels l’ange est apparu, affirment bel et bien avoir à faire à l’ange de Dieu. Gédéon s’exclame, « j’ai vu l’ange de l’Éternel face à face » (Juges 6: 22).

Il y a des preuves bibliques concluantes qui démontrent que les messagers ou représentants de Dieu sont appelés « Dieu » (voir le commentaire pour Hébreux 1:8 ). Ce fait est important, car si des représentants de Dieu sont qualifiés de « Dieu », alors le seul moyen de distinguer Dieu de Ses représentants nous vient du contexte même du texte. Nous avons déjà vu que quand l’ange de l’Éternel est appelé « Dieu », une lecture attentive du texte permet de déterminer que le médiateur est en fait un ange.
L'apôtre Paul dit de ces entités célestes vues, entendues et qui ont marché avec les patriarches:
Ga 4:8  Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature 
Ce verset est troublant pour qui ne s'arrête pas et ne saisi pas par l'Esprit la révélation qui s'y trouve ce qui demande une étude en profondeur par rapport à son contexte.
Beaucoup de commentaires font mention que ces dieux étaient les dieux païens, cependant le contexte du verset montre que Paul s'adressait bien aux Juifs, à ceux qui étaient sous la Loi Mosaïque et non à des païens.
Paul faisait véritablement mention de la vie du peuple Juif et du culte Mosaïque.

Que celui qui a en lui l'Esprit de Dieu Le Père comprenne par le nom de Jésus-Christ et par la vérité du Saint-Esprit.

Nous continuerons prochainement sur une autre vision de l'AT concernant L' Éternel, le Dieu d'Israël car les textes de l'AT n'ont pas fini de nous dévoiler l'ensemble de leurs secrets.

Bien à vous.
avatar
Admin
Fondateur

Messages : 64
Date d'inscription : 07/07/2013
Localisation : Martinique

Voir le profil de l'utilisateur http://lerenouveauspirituel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum